Calendrier

Calendrier : en mars, Masters of Hardcore, mais pas que !

Le mois de mars est célèbre pour tout fan de hardcore qui se respecte : les Masters of Hardcore ont lieu chaque année à ce moment-là ! Mais si on attend tous cette période pour cette raison, il n’y a pas que ça dans le mois. Calendrier.

Semaine du 2 mars

BKJN vs. Partyraiser – Samedi 7 mars

BJKN met à l’honneur Partyraiser avec une mainstage à son effigie avec des B2B de qualité dont un avec Dr. Peacock, The Dark Horror ou encore Cryogenic et Angernoizer. Sur la même scène, le jeune français D-Frek sera au rendez-vous ou encore Bulletproof, Chaotic Hostility et même System Overload. Deux scènes, samedi de 12h à 23h au Silverdome de Zoetermeer, aux Pays-Bas, évidemment. Pour plus d’informations, rendez-vous sur l’événement Facebook.

Happy & Hardcore (night) – Samedi 7 mars

Les fans de happy hardcore vont être servis avec une nuit spéciale à Nimègue (Pays-Bas) qui accueillera Paul Elstak, Menthal Theo, Party Animals et bien d’autres. Le tout de 22 heures à 5 heures du matin par X-Factor Events. Cliquez ici pour plus d’informations.

Semaine du 9 mars

Le tremplin de la hard music – Mercredi 11 mars

Phoenix Advent présente un tout nouveau concept qui aura lieu dans le 18ème arrondissement le mrecredi soir pour une soirée découverte de nouveaux talents. L’objectif : rencontrer des fans de hard music, découvrir des artistes ou même se faire connaître en tant que DJ. Plus d’informations ici.

Pandemic – Vendredi 13 mars

Pandemic est de retour ! Et la Warehouse de Nantes commence à avoir l’habitude d’être enflammée… Après avoir accueillie Angerfist récemment, c’est au tour de Sefa de débarquer sur le quai des Antilles. Au programme, deux salles : la première accueillera donc Sefa, Le Bask, Vortek’s, Protokseed, F.O.U et Damien RK tandis que la deuxième hébergera un line-up techno acid. Le tout, de 23h55 à 6 heures du matin. Rendez-vous ici pour plus d’informations.

The Ripper Hardcore Therapy – Samedi 13 mars

Liège accueuille à l’Ündergrøund une soirée qui s’annonce forte en uptempo et terror puisque Spitnoise, Estasian, Frenchfaces ou encore The Dark Horror seront à l’honneur. Le tout pour seulement 15 euros. Plus d’informations sur l’événement.

Spark City – Samedi 14 mars

Spark City par Hardpulz a dévoilé une programmation de haut niveau pour sa deuxième édition à Chambéry. Au menu : Warface, Psyko Punkz et Sickmode viendront retourner Le Palace, une salle qui par ailleurs possède deux room, un chill out et une piscine (rien que ça !). Pour ceux qui ne sont pas du coin, pas de panique ! Des bus ont été mis en place à partir de plusieurs grandes villes de France : Paris, Lyon ou encore Grenoble ! Plus d’informations sur l’événement ici.

Pour le voyage depuis Paris : ici. Et pour gagner ses places, tentez le concours !

Pour le voyage depuis Lyon : ici.

Pour le voyage depuis Grenoble : ici.

Freaky Beats Strasbourg – Samedi 14 mars

Freaky Beats est de retour au Studio Saglio de Strasbourg avec les (complètement fous) Casual Gabberz et leur frapcore. Ils seront entourés d’un line-up bien français avec Ketamane, Yannou, Predacio et Lola Mum, qui allieront gabber, acidcore, hardcore mais aussi acid techno. Le tout sonorisé par Funktion One. Plus d’informations ici.

Born to Rave – Samedi 14 mars

Born to Rave fait son tour de France et après avoir atterrit à Paris, c’est à Marseille qu’ils posent leurs valises le temps d’une nuit. Le Cabaret Aleatoire aura donc la chance d’accueillir Mad Dog, Le Bask, Lady Dammage ou encore Art of Fighters pour une soirée remplie de hardcore, uptempo et frenchcore. Que demander de plus ? Cliquez ici pour aller directement prendre vos places sur l’événement.

Semaine du 16 mars

Propulsion x Freaky Beats – Samedi 20 mars

Une alliance improbable mais pour le moins alléchante pour les fans de hard music et de bass music : Propulsion et Freaky Beats ! Avec au programme, une salle encore jamais testée de notre côté : Seguin Sound à Boulogne-Billancourt. Côté hardcore, la soirée accueillera Mad Dog et Andy The Core en tête d’affiche, puis deux B2B : Venom VS Ketamane et Frenesys VS Berzärk. Ready ? Plus d’informations ici.

Gabber Roots : Purgatory – Vendredi 20 mars

Gabber Roots revient avec une nouvelle édition à l’Officine 2.0 de 23h30 à 6 heures pour une longue nuit de sons gabber, organisée par Phoenix Advent. Pour plus d’informations, rendez-vous sur l’événement Facebook.

Bass’Partout présente Hardgame #1 – Vendredi 20 mars

L’Espace DS de Bordeaux accueille la Bass’Partout avec Bit Reactors, The Whistlers ou encore Orian pour une grosse soirée placée sous le signe de la hard music – mais pas que ! Avec ses deux salles (indoor et outdoor), techno, acid et acidcore seront aussi de mise. Pour rendre son accueil encore meilleur, un big chill outdoor et un bar cool price seront à la disposition des fêtards. Pour découvrir la première édition de la Hardgame, rendez-vous ici.

Disaster : Big Underground Party – Vendredi 20 mars

Du côté de Montpellier aussi, ça tapera fort ! Rendez-vous à la DIEZE Warehouse pour une soirée forte en BPM avec deux salles également : une hardcore et une acid. Côté hardcore, N-Vitral, Greazy Puzzy Fuckerz ou encore NSD enchaîneront leurs kicks salés. Le tout pour moins de 25 euros (même en late tickets). Sudistes, foncez ! Rendez-vous ici pour plus d’informations.

Malice in Wonderland – Samedi 21 mars

Malice débarque avec sa propre soirée à Utrecht et avec un line-up raw puissant. Fraw, Rebelion, Rejecta, Riot Shift, Thyron ou encore Sickmode seront présents pour rendez cet événement encore plus fou. De 14 heures à minuit, Malice in Wonderland vous offrira des visuels trippants sans limite de son. Prêts à rejoindre l’univers des merveilles ? Plus d’informations ici.

25 years of Masters of Hardcore – Samedi 28 mars

Probablement l’événement de l’hiver que l’on attend tous le plus : les 25 ans de Masters of Hardcore, « Magnum Opus » ! Cette année encore, MOH nous offre une édition à la programmation folle à Brabanthallen. Pour retrouver le line-up en détail, rendez-vous ici. 7 scènes accueilleront hardcore, early hardcore, raw, terror ou encore frenchccore. Probablement personne n’est prêt, mais tout le monde a hâte. L’évenement Facebook ici.

%d blogueurs aiment cette page :