Actualités

FRENCHTEK26 : les arrêtés prefectoraux « anti-teknival » pleuvent

La 26ème édition du teknival se tiendra du 3 au 5 mai prochain, de quoi inquiéter les préfectures qui commencent à prendre des mesures pour éviter la tenue de l’événement.

IMG_0257-1-854x481

Plus le teknival annuel se rapproche, plus les préfets tremblent. Pourtant, on sait tous que rien ne pourra l’empêcher d’avoir bel et bien lieu. Et cette année, les préfets n’y vont pas de main morte, et ce, malgré le bon déroulement de l’édition de l’année dernière.

Pour empêcher les teufeurs de s’installer dans leurs tendres départements, les préfectures de l’Indre et Loire, de l’Eure et Loir, du Loir et Cher, de l’Indre, du Cher, du Loiret, de l’Yonne mais aussi de la Marne ont pris deux arrêtés prefectoraux « Anti-Teknival » :

  1. Interdiction de circulation des poids-lourds de plus de 3,5 tonnes de PTAC sur l’ensemble des réseaux routiers pour les véhicules transportant du matériel susceptible d’être utilisé pour une manifestation non autorisée notamment sonorisation, sound system, amplificateurs
  2. Interdiction des rassemblements festifs à caractère musical (rave party, Teknival…) répondant à l’ensemble des caractéristiques énoncées à l’article R. 211-2 du code de la sécurité intérieure, autres que ceux légalement déclarés ou autorisés.

Ces mesures sont mises en application du 25 avril au 7 mai. Les organisateurs risquent une sanction de plus de 1.500 euros.

58758394_2383778605242495_4548057211808514048_n

Week-end du 27 avril : attention !

L’association Freeform met en garde : ces arrêtés étant pris dès ce week-end, les rassemblements festifs ou free-party ayant lieu le week-end du 27 avril risquent également cette sanction :

« Il est très probable que même de petites soirées n’ayant rien avoir avec le teknival soient prises pour cible et importunées, même si elles réunissent moins de 500 personnes et/ou se déroulent conformément au cadre légal. Nous avons déjà eu des retours de problème de ce type le week-end dernier alors que le teknival est dans 10 jours. »

Prudence, donc, du côté des sound-systems dans les régions touchées. Et s’il pleut des arrêtés pour l’instant, il y aura une avalanche de murs le 3 mai !

 

%d blogueurs aiment cette page :